CENTRE CULTUREL LA ROCHELLE

Espace Bernard Giraudeau

Mireuil, La Rochelle

Maîtrise d’ouvrage : Mairie de la Rochelle
Maîtrise d’œuvre : Marion Israël – Chef de Projet pour WB&Architectes
Mission : BASE

Localisation : La Rochelle Mireuil
Surface :
1650 m2 S.H.O.N
Coût : 2.7 M € H.T.
Durée du Chantier : 17 mois

Situé avenue Kennedy à la Rochelle, l’Espace Bernard Giraudeau peut être utilisé comme une salle des fêtes destinée à l’accueil de manifestations publiques ou privées ou comme une salle de spectacles. Conçue comme un véritable lieu de vie sociale et associative pour le quartier, cette salle polyvalente peut accueillir jusqu’à 400 personnes, selon la configuration retenue. L’entrée, côté sud, donne directement sur le foyer. L’accès à la grande salle se fait par deux espaces de circulation situés de part et d’autres du bloc central technique.

Quand nous sommes arrivés sur le site, il n’y avait ni limite ni contrainte. Notre parti pris a été de conserver le béton, omniprésent dans ce quartier issu des années 60 et de démontrer que l’on pouvait construire de la poésie. Il fallait créer une surprise au milieu de ce parc et redonner une identité au quartier. Les murs courbes en béton blanc matricé de l’édifice sont entièrement « sculptés » par une frise humaine représentant des corps qui dansent. À l’image d’un lé de  tapisserie, le motif se décline astucieusement sur toutes les façades du bâtiment. Son relief profond (4 cm) permet tout au long de la journée d’accrocher un jeu d’ombre qui évolue au fil de la course du soleil. Vu de loin, il se lit comme un monolithe revêtu d une maille abstraite. À proximité du bâtiment, il prend une échelle humaine et l’on perçoit le mouvement de corps stylisés qui dansent et s’entremêlent.

Afin d’obtenir le résultat optimum dans la mise en œuvre de ce motif et de n’avoir aucun joint de reprise de banche, l’enveloppe du bâtiment est intégralement réalisée en béton autoplaçant coulé en place. La façade sud se caractérise par la présence d’une poutre-voile inclinée de 16° vers l‘avant qui franchit une portée de 27 m. La partie basse de la façade, ainsi libre de tout point porteur, est fermée sur 2,20 m de hauteur par une paroi entièrement vitrée. Elle offre une transparence totale sur
le foyer de l’équipement, et met en scène la séquence d’entrée.
Le motif en relief est réalisé à partir d’une matrice élastomère fixée à l intérieur des banches de coffrage de l’entreprise.

Nous avons dessiné un module de lé et c’est la variation de sa disposition dans la banche qui évite, par un jeu de translation verticale, la répétition monotone du motif. Un le mesure 1,10 m par 7,28 m. Il se raboute en tête, en pieds, ainsi que latéralement. Lors de la mise en place dans le coffrage chaque lé a été décalé d’un tiers en hauteur sans rompre l’harmonie générale du dessin. Au-delà de son esthétique audacieuse et affirmée, le projet de l’espace Bernard Giraudeau s’inscrit dans une approche de développement durable et de qualité environnementale dans le respect rigoureux de la norme HPE tant au niveau de sa conception que de sa mise en œuvre

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!